Portraits d'élèves

Audrey Champetier

"J'ai fait la MANAA à l'école Condé à Nice puis un BTS design graphique Esma à Montpellier. Enfin j'ai intégré la chambre syndicale de la couture parisienne pour un Bachelor stylisme modélisme et aujourd'hui je suis en troisième année à l'École de la Maille à Paris. Cette école complète mon bagage technique et m'accompagne dans la construction de mon profil professionnel."

Laurie Cluchague

"Après un bac ST2A à Toulouse, un BTS design de mode à Cannes et une licence pro textile à Nîmes, j'ai réalisé un stage de 6 mois à Paris. Aujourd'hui je suis en deuxième année à l'École de la Maille. C'est une école qui apporte vraiment un cadre, une terrain d'expérimentation."

Suzanne Mériaux

"Actuellement étudiante en 2ème année, j'ai auparavant fait un bac ST2A, une prépa de dessin académique à Tarbes puis un BTS design de mode à Marseille. Pour compléter mon parcours professionnel j'ai fait 1ans de stages entre Berlin et Amsterdam. Cette école m'a apporté beaucoup de positif dans mon travail par son savoir faire technique. Elle m'apporte de la liberté dans ma créativité."

Lara Leblanc

"Étudiante en deuxième année à l'École de la Maille , j'ai fait la MANAA puis un BTS à l'école Duperré et enfin un master design et textile au Chelsea College. En plus de mes formations j'ai été au service vente et achat pour une friperie Chinemachine et fait un service civique pour Chaussettes Orphelines. Pour moi l'École de la Maille apporte un savoir faire développé en maille mais aussi beaucoup d'opportunités, des concours."

Thalia Moore

"Je suis étudiante en deuxième année à l'École de la Maille de Paris. Avant cette formation j'ai fait la MANAA à Montpellier puis j'ai intégré le BTS design de mode textile et environnement à Marseille. J'ai effectué un service civique pour les chaussettes orphelines, animé la radio associative Radio Galère à la Friche de la belle de Mai avec l'émission Cas Libre pendant 1 an et également je fais partie du collectif Kap. L'École de la Maille m'apporte la satisfaction d'apprendre de nouvelles techniques. Cette école me fait découvrir de nouvelles choses et j'explore de nouvelles zones comme la gravure, le lino. C'est pour moi une école qui fait le juste milieu entre la technique et les beaux-arts."

 Cécile Joly

"J’ai effectué la 3ème année en équivalence à l’Ecole de la Maille de Paris. Suite à cette formation, j’ai pu rapidement trouver différents stages. Un premier auprès d’Emilie Luc-Duc, styliste maille free-lance, pour la Maison Répetto, entre autres, mais aussi sa propre marque. Puis j’ai postulé chez Carven en tant qu’assistante développement maille, et on m’a ensuite confié la responsabilité de l’ensemble du pôle maille, tricot et coupé-cousu, homme et femme. Après deux ans, j’ai été recrutée au sein de la Maison Kenzo, toujours au poste de développement, sur les collections maille femme !"

 Alicia Ferreira

"Étant diplômée de l'école de la maille depuis juin 2017, j'essaie d'acquérir de l'expérience professionnel en prenant une année de stage en partenariat avec l'Ecole de la Maille. Après un premier stage chez Malhia Kent, j'ai postulé en tant qu'assistante styliste maille chez Vanessa Bruno. Par l'intermédiaire de l'école, j'ai participé au concours Woolmark Adidas, j'ai fait partie des 10 finalistes et finalement gagné le concours, un grand stage chez Adidas, 10000E que je garde précieusement pour mes futurs projets, et aussi un contrat avec Adidas pour développer mon idée."

 Magalie Sanz

"J'ai fait Duperré et la 3ème année à l'Ecole de la Maille de Paris. Ce qui était vraiment bien c'est qu'on apprend très vite grâce à l'effectif réduit, et on reçoit une vraie attention personnelle.  J'y ai découvert le développement durable grâce aux cours de réhabilitation textile et la réinsertion sociale via des projets solidaires, ce qui a complètement influencé mes choix de carrière. Après un stage de six mois chez Sonia Rykiel en tant qu'assistante styliste maille,  j’ai été recrutée au sein de la Maison Tricotée de Montréal. Aujourd'hui je suis retournée aux sources, j'enseigne le Style à l'Ecole de la Maille, le tricot dans des écoles du 19ème et je continu la création maille en Freelance pour différentes marques de mode éthique. L'éducation et l'Art thérapie au travers de la maille! "

 Marine Noël 

"Après l'Ecole de la Maille j'ai pu enchaîner trois stages totalement différents les uns des autres. D'abord chez Tzuri Gueta, un créateur de bijoux qui collabore avec la haute couture en utilisant comme matière principale le silicone : J'ai pu apporter mes compétences dans la maille pour appréhender cette matière et proposer des maquettes. Ensuite chez Élite créateur de maille, fournisseur de maille. Et enfin chez IKKS women, où j ai fait un stage de six mois, puis ils ont créé un poste pour moi en tant qu'assistante styliste maille. "

 Jeanne De Buissière

 "Après 3 ans à Duperré et une année de spécialisation en stylisme maille à l'École de la Maille de Paris, j'ai fait deux stages de 6 mois chez Tara Jarmon puis chez Sonia Rykiel. Je suis actuellement chez Nina Ricci "

 

 Clémentine Benzakin

 "Depuis mon diplôme j'ai effectué plusieurs stages grâce à l'opportunité qu'offre l'Ecole de la Maille, nous permettant de bénéficier d'une convention pendant 1 an et plus. J'ai d'abord effectué un stage au sein du bureau de tendances Trend Union, où les principales missions étaient d'assister la direction artistique dans les recherches d'inspirations, les recherches iconographie / textiles, et la création de gammes de couleurs. Ensuite, j'ai effectué un stage au sein d'un bureau de consulting dans la maille et le jersey. Actuellement, je suis en stage chez Vanessa Seward, en tant que chef de produit maille et jersey, où je m'occupe du développement de la collection. Grâce à cette dernière expérience, je pense avoir trouvé le juste équilibre entre l'accès à la création, due à la proximité avec la styliste, et le développement de la collection.

 Virginia Blocher

"J'ai un diplôme d'architecte, mais je souhaitais faire des études de mode en plus parce que le sujet me passionne. A l'école, j'ai appris beaucoup de choses, autant techniques que pour ce qui est de la création, de l'utilisation des tendances et des inspirations grâce aux expos auxquelles on va toute l'année. Les cours sont très intenses et on a beaucoup de rendus à faire, mais ça nous fait progresser très vite. Pour ma part ce que j'ai le plus apprécié c'était réussir à pousser mes limites dans la création et explorer ma créativité, ce qui me tenait vraiment à coeur".

 Léna Lélu

"Après mon bac je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire. J'ai passé un an en biologie et puis me suis décidée à entrer à l'Ecole de la Maille de Paris, dont je sors diplômée après les 3 années d'enseignement. J'y ai appris énormément et ai acquis d'importantes compétences en stylisme maille, techniques et artistiques, et obtenu de nombreux prix grâce à mon travail. J'ai aussi appris à travailler de façon autonome ce qui m'est très utile pour aborder le marché du travail. J'ai beaucoup apprécié ces 3 années, la qualité des profs et l'écoute qu'on reçoit en tant qu'élève. Je suis ensuite devenue professeure de stylisme en 2ème année à l'École de la Maille, et j'ai parallèlement créé ma société " AUR ", réhabilitation de chemises blanches rebordes d'or."

 

Sarah
"Diplômée d'Esmod Paris, j'ai travaillé quelques années en free-lance, mais ai manqué pas mal d'opportunités de jobs car je n'étais pas styliste maille. C'est pourquoi je me suis inscrite à l'Ecole de la Maille de Paris, pour apporter une spécialisation à mon profil. A l'école, j'ai appris ce dont j'avais besoin, et j'ai beaucoup aimé les cours, les enseignants et la qualité de l'enseignement. Je suis aujourd'hui styliste maille free-lance."


L'ÉCOLE DE LA MAILLE DE PARIS    

51 rue des Poissonniers,  75018 Paris   

Contact Véronique Dupérier: 06 82 25 33 51

lecoledelamailledeparis@yahoo.fr